10_11_15_002

Comme il me tardait de voir l'Automne! Il faut dire qu'ici il fait si chaud que les feuilles tardent à tomber. De surcroît elles prennent leur temps pour tomber une par une puisque la température n'est pas suffisamment radicale pour les tuer toutes à la fois. C'est triste, car si vous saviez comment le Nakaniwa est poétique le soir lorsque seulement le phare est allumé au pied de l'arbre, mais hélas c'est le mieux que j'ai pû faire avec mon cellulaire...et j'ai dû immortaliser la chose de jour since que les photos prisent la nuit ne me donne qu'une grande page noire... Il y a de ces choses qui décidemment ne changent jamais, tout comme ce sens qui est mieux de m'émouvoir face à si peu de chose. Comme à chaque année la période octobre-décembre est pour moi source de réflexion et d'inspiration sans fin! Ce mois-ci nous avons beaucoup de devoirs, beaucoup d'étude, beaucoup de tests et d'examens et même si oui c'est dur, je ne m'en plaint pas...parce que au final c'est efficace et c'est tout ce qui compte. Je me plaîs par conséquent à aller prendre de longues marches le soir avant l'extinction des feux et je vais me chercher un grand macchiato au caramel au Starbucks. Pour la première fois je prends le temps de vivre et ça me fait grand bien. J'en profite aussi pour regarder les étoiles une par une; ont les voit si bien ici, c'est magnifique. C'est dans ces moments-là que l'on réalise que la vie est faîtes de bien peu de choses, par conséquent c'est notre devoir d'apprécier chacunes d'elles. Aujourd'hui j'ai fais pour la dernière fois ce semestre mon tutorat de français auprès des étudiants japonais et je dois avouer que j'ai trouvé cela dommage. Ces répétitions s'étaient insérées dans ma routine et me distrayaient beaucoup. Et je dois avouer que je trouvais les étudiants très attachants. Sinon j'ai eu un test de grammaire et j'ai croisé mon ami Yuki qui est étudiant en mode. Ça m'a fait sourire parce que ça faisait un moment que je n'avais pas eu la chance de partager une cigarette avec lui. Il m'a montré son travail en cours et je dois avouer que son talent et ses aptitudes en la matière m'impressionne beaucoup!<3 Ormis cela j'ai fais une longue sieste parce que ces jours-ci je dors plus que je vis. Et je fais les rêves les plus réalistes et les plus fous. Malgré le fait que nous connaissons tous de ces personnes que l'on espère toujours, surtout lorsqu'elle sont loin de nous, oui je crois qu'en ces heures je suis heureux. Décidemment ce voyage m,apprends plus sur moi-même que je ne l'avais espéré et ce n,est pas négligeable. Oui, je suis heureux et je cultive ce sentiment pour le rapporter avec moi dans mes bagages lorsque je reviendrai.~<3